lundi, 06 avril 2015 15:46

Parce que nous le valons bien

Écrit par  Isabelle Le Bras
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Lynet

Dring ! Dring !.. « C’est Isabelle, ta masseuse préférée ! ». Clic, la porte s’entrebâille, puis s’ouvre. Et qu’est ce que j’aperçois : un petit chaton argent, avec un petit nez tout pointu, un œil perçant et intrigué… et tant de tendresse dans son regard, de délicatesse dans ses mouvements, d’élégance dans sa démarche ! Une petite brindille !

— Mais… à qui ai-je l’honneur ?

— C’est Lynet… de « Desperate Housewives. »

— Ahhhhhh… ça lui va si bien ! … quelle belle petite personne !

Tu étais là, Lynet, à me regarder, curieuse et timide. J’ai tendu la main, tu es venue de suite me faire un petit signe de bienvenue. Et là, c’en était fini pour nous deux : le charme avait opéré, le coup de foudre était passé… c’est sûr, quelque chose me disait qu’il y aurait une histoire entre nous, et dès ce jour, tu es devenue « MA Lynet » !

Pendant le massage, tu es restée là à me regarder, tes yeux allant de mes mains à mon visage. Trop d’amour passait entre nous… et le destin ferait un jour son chemin. Dès que j’arrivais, tu courrais vers moi en miaulant, en m’apportant tous tes petits jouets, te cachant dans mon sac, t’allongeant devant la porte quand tu sentais l’heure du départ arriver.

Mais, une de tes petites manies nous a rapprochées. Il s’est avéré que tu avais une fâcheuse tendance à la fugue (si jeune !!!), faisant le tour des balcons de la rue… au 5ème étage. (Il faut savoir que j’étais moi-même terrorisée par les fenêtres, mon précédent chat étant mort de cette façon un an auparavant, à l’âge de 16 ans). Je n’avais désormais qu’une peur, celle de ne plus te revoir la semaine suivante. J’ai bien pensé te kidnapper… et j’en ai construit des plans « bidons » ! Mais un jour, le miracle est arrivé : ma cliente m’appelle, 8h du matin : « Isa, tu veux toujours de Lynet ? Lynet est une fugueuse ; je ne peux pas laisser les fenêtres fermées en plein été ! Si je la garde, je l’amène à la mort ! »… Mais quelle réflexion intelligente !!! « Ce soir, elle est à toi. Prends là ; Ça se voit, elle t’aime. Elle sera mieux avec toi.

Imaginez le feu d’artifice !!! Enfin ma Lynet, notre amour va être divulgué au grand jour, et nous n’aurons plus à nous cacher ! Mais, évidemment, fini pour toi les paillettes (tu étais attifée d’un collier rose bonbon avec des strass et un petit cœur qui pend !!!), fini la « jet set » et le « bling bling ». J’allais juste te donner tout l’amour que j’avais en moi, prendre soin de toi, être ton amie. J’ai ouvert plusieurs fois le champagne… B’ Lynet de Betty Blue oblige ! Le soir même, amis, voisins et connaissances sont venus voir la petite merveille !

Lynet, je m’attendais à une belle histoire, mais la réalité dépasse encore ce que j’avais imaginé… sans doute « parce que nous le valons bien ! »

Lu 953 fois
Connectez-vous pour commenter