lundi, 13 avril 2015 16:54

Helisseia des Ruines de Crèvecoeur

Écrit par  Elle-même
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Je suis Russe et même bleue. Mes parents humains aussi, mais pas bleus…

Il y a de ça deux mois environ, je me suis sentie toute bizarre. Ma mère humaine, Oxana, m’a expliqué que j’avais de la chance et que j’allais rendre visite à Eros, sur la Côte d’Azur, une sorte d’Alain Delon du bleu russe, toutes les minettes en sont folles…

Helisseia

Me voilà en voiture illico presto. On me présente le beau gosse. Et c’est parti !. Tous les jours ou presque mes parents humains et les deux couillons français se télépho-naient pour dire que « bah, non, rien du tout ». Ils supposaient que le voyage avait coupé mes chaleurs. Le temps passe et toujours rien. Au bout d’un mois de stress pour les humains (d’un naïf je ne vous raconte pas), et de Club Med pour moi, Guy « le couillon en chef » a eu un gros soupçon car mes petites mamelles commençaient à sortir. Et vlan ! vétérinaire, échographie. Le véto a tout de suite dit « oh la la, il y a du monde là-dedans ».

Voilà toute la famille qui vient me chercher toute excitée. Tout le monde avait les yeux fixés sur mon bidon. J’avoue que je me suis ennuyée de mon chéri Eros. Lui, de son côté, était tout bizarre après mon départ paraît-il… Ah l’amour ! Il y a quelques jours j’ai accouché sur le lit de mes parents de quatre super chatons. Je suis très fière !

Helisseia1 Helisseia2

Pour le moment, ils sont sages. Et je peux regarder la télé… Helisseia3 Mais je ne me fais pas d’illusions… Dans quelques semaines, ça va donner ! Helisseia4 J’essaierai de vous donner des nouvelles de la famille dans la gazette de janvier.

Helisseia

Lu 1799 fois
Connectez-vous pour commenter