mardi, 14 avril 2015 07:40

Ingrishka Bleu Océan et sa ceinture

Écrit par  Elle-même
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Début avril, Dominique et Jacky, mes parents, ont envoyé deux photos à Fabienne, la rédactrice de la Gazette à laquelle nous devons, tous, beaucoup…

Ingrishka

Pourquoi ces deux photos ? parce que j’y suis en voiture et au « grand air » et qu’ils m’ont trouvée sage, belle et fière… en quelque sorte, la juste récompense de leur « trouvaille » qui me permet d’être en semi-liberté ; Fabienne a voulu avoir mon avis et voici donc l’histoire de la ceinture de sécurité pour chat : En voiture, Dominique et Jacky m’ont enfermée dans mon sac de transport mais me sentant très malheureuse, ils ont tenté de m’installer sur mon sac grand ouvert… c’était ainsi que voyageait leur petite Hanouchka de Tireby, ma grande sœur que je n’ai pas connue et qui, pendant des heures de route, restait calme et sans bouger… Pas du tout comme moi !

Le problème : c’est que j’ai un trop plein d’énergie et un grand besoin de caresses… J’ai donc immédiatement investigué l’habitacle de la voiture, le tableau de bord… J’ai même failli faire une plongée sur les pédales… le tout entrecoupé d’élans de « câlinous » guère appréciés dans les circonstances !!! Résultat : on m’a dit que j’étais vraiment un « Petit Diable » en me réservant un bien triste sort : « réenfermement immédiat et sans appel dans le sac » !!

Pendant donc quelques semaines, j’ai fait mes trajets Paris/Eure-et-Loir, cloîtrée dans le sac ; j’y ai piqué d’incroyables colères grattant tout l’intérieur du sac puis j’ai fini par me résigner… Dominique et Jacky n’en sont pas revenus… Ils me félicitaient d’être si gentille, mais je leur lançais un regard des plus attristés, des plus implorants…Vous le connaissez ce regard, on excelle !!! Manifestement, je les ai bien perturbés car un sujet de conversation revenait en boucle « comment lui donner un peu de liberté sans prendre de risques en matière de sécurité » ? et ils ont entrepris d’essayer de trouver une idée dans quelques animaleries mais en vain…

Puis en surfant sur le Net, quelle ne fut pas leur surprise de découvrir « la ceinture de sécurité pour chat » ; un couac cependant… Il n’y en avait que des rouges au désespoir de ma maman, mais finalement, rouge sur ma robe grise, elle a trouvé que c’était pas mal du tout ; il paraît même que je suis très belle avec cet « apparat » selon Fabienne et également selon Liliane chez qui je suis née dans le doux cocon de la CBO (Chatterie Bleu Océan).

C’est, en fait, un harnais de sécurité avec une longe en tissu nylon souple et robuste (pas trop longue et pour cause !!!) ; cette longe se clippe sur le système de ceinture de sécurité de toutes les voitures — à l’exception de Ford et Volvo pour lesquelles il faut un adaptateur (boucle de rechange) — ; on a essayé dans la voiture de mon papa, de ma maman, de ma tatie et c’est parfait… De plus, au contact, le harnais n’est pas désagréable, car il est matelassé et entièrement réglable tant au cou qu’au ventre…

Ingrishka1

Désormais, on m’installe donc sur ma couverture polaire à côté de mon sac, ouvert… si bien que je peux naviguer entre ma couverture et mon sac où je trouve refuge lorsqu’au passage des gros camions, je prends peur !!! Je suis donc dans la voiture, comme mes parents, attachée mais libre… D’ailleurs, eux, je ne les ai jamais vus dans un sac ou sur un sac !! Dominique et Jacky n’arrêtent pas de me dire que c’est un super dispositif qui garantit ma sécurité optimale... d’ailleurs, et malgré la sagesse d’Hanouchka, ils auraient aimé que cela existe car ils avaient une crainte permanente : l’accident, le chaos et la fuite ; ils me disent que, bien sûr, cela ne nous préserve pas de l’accident et du pépin corporel, mais pour le moins, la famille reste soudée… Maintenant, je me sens bien en confiance d’autant que mes parents s’efforcent d’être prudents en conduisant…

Ingrishka2

Je m’étais accommodée de mes trajets d’1 heure /1 heure 30 en voiture mais je sentais bien qu’ils étaient très préoccupés par l’approche des vacances et d’un probable trajet de minimum 10 heures avec moi. Ils ne pouvaient pas, de toute évidence, m’imaginer, moi leur puce adorée, enfermée tout au long du voyage. Ils ont trouvé la solution à mon confort et on va donc pouvoir penser aux vacances avec un voyage dans les meilleures conditions qui soient pour toute la famille… et je vous dirai franchement que, peu importe la destination, car ainsi, je serais prête à aller au bout du monde avec eux…

Je fais donc un petit clin d’œil à tous mes compagnons Bleus Russes et à tous les félins qui voyagent en voiture… Si vous ne l’avez pas encore, demandez à ce que l’on vous offre ce harnais de sécurité voiture… c’est un petit « bijou » avec lequel vous serez beaucoup plus confortables en heureux pachas !!... Petite mise en garde à tous cependant, cela peut être utilisé comme harnais de traction… Alors si vous n’aimez pas, réagissez tout de suite… c’est ce que j’ai fait lorsque ma maman a voulu « tester la traction » ; il y a de fortes chances, d’ailleurs, que mes parents réessayent… genre promenade sur une aire d’autoroute (aire d’autoroute calme et en pleine nature bien sûr) sous prétexte de me détendre les pattes… J’ai, cependant, bien l’intention de résister : affirmer ma volonté d’être libre en marchant et exprimer ma préférence de rester sage et « docile » à l’intérieur de la voiture, durant tout le trajet, avec ma ceinture !

Ingrishka3Si, comme Dominique et Jacky, vous avez l’intention de permettre à votre Bleu Russe de voyager dans des conditions agréables et en toute sécurité, vous pouvez vous procurer le harnais dans une animalerie ou le commander en ligne à l’adresse : https://www.zoomalia.com/

Ingrishka4>

Lu 1971 fois
Connectez-vous pour commenter