mercredi, 11 janvier 2012 19:54

Batou, le rescapé

Écrit par  Mauricette Bérot
Évaluer cet élément
(0 Votes)
BatouUn soir, début avril, Lucas joue dans le champ derrière sa maison. Il trouve un petit chat qu’il emmène chez lui. « Allo, mamie… j’ai trouvé un petit chat. Il est tout sale, il faut le laver ! ».
À mon arrivée, sur-prise : le chaton est couvert de sang séché. La mâchoire présente une plaie horrible. Nous prenons la direction du cabinet du vétérinaire. La clinique ferme à 19 heures, il est 19 heures 30, le docteur nous attend. Le chaton présente une fracture de la mâchoire. Le menton est à nu. Le chaton sera opéré demain matin…

Le lendemain, nous allons le chercher. Le vétérinaire a fait des miracles. Outre les fractures et les plaies, le petit félin était infesté de tiques et de puces.

À la maison, je décide de le laver. Avec beaucoup de difficultés, j’enlève le sang et les épines de ronces collées dans les poils. Une fois sec, il n’a presque plus de poils. Je l’isole dans une pièce, lui donne à manger. Affamé, il mange avec difficulté mais je constate qu’il a envie de vivre. Il ronronne sans arrêt.Une semaine après son séjour à la clinique, je vois qu’il est tout pelé. Inquiète, je fais effectuer un examen avec prélèvement pour détecter une éventuelle maladie de peau. J’apprends quelques jours plus tard que l’examen est négatif. Son état est sans doute lié aux parasites et à la dénutrition. Nous décidons de l’appeler Batou. C’est un amour de chat bleu.

Batou1

Retour chez Lucas, où le maître de maison n’aime pas les chats. Mais dès que ce dernier rentre de son travail, Batou le suitpartout. Il s’installe à ses côtés devant la télé et ronronne… Le papa de Lucas n’a jamais vu un chat aussi gentil et il fait le bonheur de toute la famille.

arabesqueGF

Lu 1055 fois
Connectez-vous pour commenter