mardi, 14 avril 2015 16:07

Une chatterie pour les belettes

Écrit par  Dominique Golfier
Évaluer cet élément
(2 Votes)
Bonjour, amis des chats et des Bleus Russes, Comme vous, je suis très attachée à mes chats. Leur vie est pour moi ce qu’il y a de plus précieux.
Il y a un an, j’ai eu le très grand chagrin de perdre ma petite Gali, tuée par un chauffard pratiquement sous mes yeux. Elle était pleine de vie, Gali, très coquine, et toujours prête à se sauver au moindre moment d’inattention…
Ce jour-là, j’ai dit « plus jamais ça ! »

J’avais acheté l’année précédente un système électrique anti fugue. Comment laisser en permanence un lourd collier au cou d’une petite chatte de moins de 3 kg ?

Ce n’était pas une bonne solution pour moi.

J’ai laissé un peu le chagrin s’atténuer, Liliane m’a confié un amour de petite chatte, Inéla, qui a été vite acceptée par Gaya, la jumelle de Gali.

« Plus jamais ça ! » mes filles ne traverseront plus la route. Elles resteront dans la maison, en sécurité.

J’ai regardé sur internet quelles solutions étaient proposées. Rien ne me satisfaisait.

J’ai donc appelé au secours un ami artisan, amoureux des chats lui aussi.

L’idée était de faire un sas devant la porte d’accès à ma maison, pour que l’on puisse rentrer ou sortir sans prendre le risque de voir filer une petite flèche grise entre nos jambes.

Mon ami artisan est venu voir, a pris des mesures, et a réfléchi.

Devant cette porte, il y avait une terrasse, avec des dalles en ciment. Moi, je voyais le côté sécurité, pas l’esthétique. Guy, mon ami, m’a proposé une sorte de véranda, en utilisant de grandes plaques de bois exotique, et un toit en plaques de plexiglass. L’ensemble dépassait largement mon budget, mais nous nous sommes lancés dans l’aventure.

Il a fallu commander la matière première, c’était vers la mi-juin.

Fin juin, les travaux ont commencé. Ils ont duré une bonne semaine.

Guy a fixé à l’extérieur de la maison des montants de bois d’environ 3 mètres. Il a fait la même chose au sol. Cela fait un rectangle d’environ 3 mètres sur 6. En hauteur, cela va de 3 à 3,5 mètres. Les plaques de bois font 2 mètres sur 2. Tout a été assemblé. Une porte a été intégrée à l’ensemble.

chatterieEt la chatterie des Belettes est devenue une pièce extérieure très agréable. Les lattes de bois des panneaux sont du meilleur effet. Le toit laisse passer toute la lumière. S’il y a une petite ondée, on reste au sec. La porte qui faisait office de porte d’entrée est restée grande ouverte tout l’été.

chatterie1L’ensemble a été complété avec un arbre à chats, des coussins, une maison de toilettes… et aussi une table, des chaises et des transats pour les humains… Sur les anciennes plates bandes, il y a de jolies plantes. Il a, par contre, fallu amener des galets pour couvrir la terre, les quatre pattes trouvaient très amusant de creuser !

En septembre, quand les nuits sont devenues plus fraîches, ce fut la révolution féline quand j’ai voulu fermer la porte… On a installé une chatière, et tout s’est arrangé ! Un spot détecteur de mouvements s’éclaire quand quelqu’un veut rentrer. Je pensais que l’hiver donnerait envie à mes petites chattes de dormir au chaud… Eh non, quand je faisais mon tour avant de me coucher, elles étaient sur leur arbre à chat ! Mais j’entends la nuit le bruit de la chatière… elles vont et elles viennent…

chatterie2Cette réalisation est la meilleure chose que j’ai faite dans ma maison. Nicolas, notre doyen, apprécie lui aussi. Parfois je regarde, et je vois tous mes félins affalés avec bonheur au soleil. Ils ne risquent rien, et ils sont heureux. Et pour moi ce n’est que du bonheur.

Lu 1124 fois
Connectez-vous pour commenter